Pour une formation de l’intelligence, du cœur, de l’âme.

Un Cours privé indépendant, de la maternelle à la 3ème, s’appuyant sur une méthode d’enseignement unique, une formation spirituelle et intellectuelle, qui nourrit les âmes, ouvre les cœurs et donne l’exigence du travail, dans un climat de confiance et de joie.

Spécificité

Trois aspects essentiels et liés visent à l’épanouissement des élèves

La vie de l’intelligence

Les connaissances seront toujours fondées sur le réel, elles ne sont pas un but mais un moyen qui les aidera à former leur jugement et leur raisonnement.

La vie de l'âme

Les enfants auront à cœur d’acquérir une connaissance claire et raisonnée de la foi qui les aidera à développer leur vie intérieure et à réfléchir sur leur vocation propre.

La vie de charité

Dans un climat sain, honnête et joyeux, l’enfant prendra des responsabilités et verra qu’il peut les assumer.

Historique

1990

=

Fondation

Fondation du Cours Notre Dame, école primaire, allée Jacques Halévy à Montpellier.

1992

=

Maternelle

Ouverture de la maternelle

1994

=

Achat du terrain

Achat d’un terrain et installation avenue Etienne Méhul

2002

=

L'école

L’école est confiée à l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre.

2004

=

Préceptorat

ouverture d’un préceptorat pour le secondaire au 334, rue du Pioch de Boutonnet.

2006

=

Indendie

Un incendie ravage les locaux de l’école avenue Etienne Méhul au mois de juin

2006

=

Rentrée

En septembre, la rentrée a lieu rue du Pioch de Boutonnet où l’école s’installe définitivement.

2007

=

Enseignement secondaire

Le préceptorat devient un établissement d’enseignement secondaire.

2008

=

Classe de 4ème

ouverture de la classe de 4ème.

2009

=

Classe de 3ème

ouverture de la classe de 3ème.

2012

=

Cours Notre Dame

Le Cours Notre Dame accueille 120 élèves.

L’enseignement

Nous dispensons aux élèves un enseignement classique et rigoureux dans toutes les matières qui a pour but :

de développer l’intelligence
et donner le goût de la vérité,

u

Apprendre à réfléchir
et acquérir un jugement sain et ferme

Travailler la mémoire

Les notions enseignées sont fondées sur le réel aussi bien en histoire, géographie et sciences qu’en français ou en calcul.

En maternelle et primaire

La pédagogie de l’école ne s’arrête pas à celle d’une classe. En effet, une équipe d’institutrices, par les réunions hebdomadaires, construit peu à peu un programme qui depuis la maternelle prépare l’enfant aux grandes classes.

C’est dans le primaire que les habitudes se prennent : dès tout petit, le jeune écolier aura des temps de silence, de calme. Il apprendra à respecter le travail des autres, mais aussi à jouer, à se détendre, à ranger, à découvrir…

La motricité, le chant, les rondes répondront à son besoin de bouger et peu à peu, l’enfant apprendra à se concentrer et à s’attacher, non plus au superficiel mais à l’essentiel.

Le Cours Notre Dame veut donner aux enfants le sens et le goût de l’effort, du travail bien fait, de l’ordre, et le tout dans la joie ; il s’agit donc d’épanouir l’enfant en se basant sur le réel, et de lui donner les bases qui lui seront utiles pendant toutes ses études et également pendant toute sa vie.

Le travail est évalué très régulièrement. Des devoirs sont donnés aux élèves quotidiennement. Un relevé de notes est remis aux familles tous les quinze jours.

L’élève étant tout à la fois corps, âme et intelligence, chaque après-midi, l’emploi du temps prévoit une ou plusieurs activités physiques, artistiques ou culturelles : chant, sport, dessin, travaux manuels en plus des cours de catéchisme dispensés chaque semaine.

En secondaire

Les notions enseignées sont immédiatement mises en application à travers de nombreux exercices : en grammaire, langues (anglais LV1 et espagnol LV2), physique, SVT.
En mathématiques, les théorèmes et les propriétés sont démontrés et expliqués, avant d’être appliqués.
Le français s’attache à l’étude de la littérature et à l’expression écrite par la rédaction. L’orthographe est travaillée par une analyse régulière des mots puis des phrases qui aidera l’élève à progresser.
L’Histoire est enseignée de façon chronologique.

Des matières en plus

  • Le latin, enseigné dès la 6ème, et le grec dès la 4ème, aident à structurer l’esprit et éclairent la langue française.
  • L’histoire de l’art permet aux enfants de goûter la beauté du patrimoine français et étranger.
  • Les cours de conversation anglaise donnent aux enfants plus d’aisance à l’oral.

Le travail est évalué très régulièrement. Des devoirs sont donnés aux élèves dans chaque matière. Un relevé de notes est remis aux familles toutes les trois semaines.

Les élèves sont présentés au Brevet des collèges à la fin de la troisième.

Activités complémentaires

L’élève étant tout à la fois corps, âme et intelligence, chaque après-midi, l’emploi du temps prévoit une ou plusieurs activités physiques, artistiques ou culturelles : chant, sport, théâtre, travaux manuels ou informatique, en plus des cours de catéchisme dispensés chaque semaine.

Respect de l’adolescence

Jeunes filles et jeunes gens sont accueillis ensembles et les classes sont généralement mixtes. Cependant, dans un souci de respect du développement et de la maturité différente des filles et des garçons de cet âge, les récréations et les repas sont séparés ainsi que les cours de travaux manuels, de chant et de sport.

Formation chrétienne

L’enseignement de l’école est transmis à la lumière de la foi. La doctrine chrétienne doit avoir le primat dans l’intelligence et le cœur de chaque institutrice. Ainsi, la doctrine chrétienne sera intimement unie aux matières profanes en imprégnant leur contenu.

Le catéchisme est enseigné quotidiennement par les institutrices et les prêtres de l’Institut, selon les méthodes traditionnelles et adaptées à chaque âge.

Histoire sainte, histoire de l’Eglise, vie des saints, cycle liturgique sont au programme des plus grands.

Chaque journée à l’école commence par la prière et la messe y est célébrée chaque semaine. La confession hebdomadaire est proposée aux enfants. Ils reçoivent aussi une préparation aux sacrements de l’Eglise.

Deux retraites sont organisées chaque année pour les classes de primaire et de secondaire, prêchées au moment de l’Avent et en période de Carême.

Faire vivre aux enfants leur foi

  • Sens du service et du bien commun,
  • Respect des autres,
  • Acceptation loyale des contraintes,
  • Sens des responsabilités

Faire connaître aux enfants l’Evangile

  • Cours de formation religieuse (histoire sainte, histoire de l’Eglise, doctrine et liturgie),
  • Retraites pendant l’Avent et le Carême, pèlerinages,
  • Suivi du cycle liturgique,
  • Prière en commun en début de journée.

Développer la pratique de la vie chrétienne et sacramentelle

  • Messe hebdomadaire,
  • Confessions proposées chaque semaine,
  • Préparation aux sacrements de l’Eglise.

L’Aumônier est très présent au collège, en plus des cours de catéchisme qu’il dispense dans toutes les classes, il participe aux récréations et est disponible pour répondre aux questions des enfants et les aider à progresser dans divers domaines. Il participe aux réunions pédagogiques hebdomadaires ainsi qu’aux conseils de classe.

De l’enfant à l’homme : épanouissement d’une personnalité

Une école de la générosité

La formation de l’âme de l’enfant, de son intelligence, de son corps et de son sens artistique est inséparable de la formation de sa volonté. En effet, l’école a une mission éducative, à la suite des parents, et veut épanouir l’enfant selon les dons reçus de Dieu. Il y apprend aussi à être généreux et à se donner aux autres.

Une école de l’effort

C’est en travaillant que l’enfant développe ses « talents ». Par son application et le soin apporté à ses cahiers, il découvre la joie et la fierté, fruits de ses efforts. Le travail scolaire n’est pas un but en soi mais il est nécessaire et sera accepté et recherché comme un moyen de parvenir à cette fin.

Que nos cahiers soient beaux, comme un vitrail de cathédrale

En CP et en CE, l’apprentissage de l’écriture se fait avec la plume ; l’enfant acquiert une plus grande maîtrise de lui-même, un soin particulier à faire son travail.

Une école du travail bien fait

En primaire, les institutrices s’occupent des élèves, soutiennent leurs efforts et cherchent à leur faire aimer le travail bien fait et ordonné. Elles les aident à prendre confiance en eux et à s’épanouir dans un climat joyeux et familial.

En secondaire, les professeurs encadrent les élèves, les soutiennent dans leurs efforts et cherchent à leur faire aimer le travail bien fait et ordonné. Ils les aident à prendre confiance en eux et à s’accepter tels qu’ils sont.

Organisation

En primaire

8h20 : Début des cours

11h40 : Dejeuner

16h25 : Sortie des cours

Mercredi, cours de 8h20 à 12h10.

CE au CM : L’après-midi est rythmée par le catéchisme, la lecture, la poésie, les cours d’histoire, de géographie, de sciences. La dernière heure est consacrée à une matière plus « détendue » : Chant, sport, dessin, activité manuelle.

Messe : Pour chaque classe une fois par semaine à 8h30

En secondaire

8h20 : Début des cours

12h30 : Dejeuner

16h10 : Sortie des cours

Mercredi : cours de 8h20 à 12h20.

Messe : Pour chaque classe une fois par semaine à 8h30

Les parents qui le désirent sont invités à se joindre à eux.

Vie du collège

Apprentissage approfondi des matières fondamentales :

  • Le Français (grammaire, orthographe et textes littéraires)
  • les Mathématiques,
  • l’Histoire, la Géographie, la Science
  • le Sport

Découverte de nouvelles matières :

  • l’Anglais et le Latin,
  • l’histoire de l’Art,
  • la Physique (en 5ème),
  • le Grec (en 4ème et 3ème

La régularité des matières fondamentales (1h minimum chaque jour de français et mathématiques) est capitale pour que l’esprit acquière plus facilement les connaissances.

Les effectifs et le savoir-faire d’une équipe d’enseignants motivés et compétents, tous rassemblés autour d’un projet commun, permettent d’amener l’enfant au niveau qui peut être le sien compte tenu de ses capacités, de ses efforts et de ses difficultés.

La régularité des devoirs sur table aide les enfants à gérer l’apprentissage des leçons et leur restitution. L’élève prend ainsi l’habitude d’un travail régulier et responsable. Il acquiert une plus grande aisance dans la maîtrise de soi et du temps qui sont des éléments essentiels à l’épanouissement et au progrès.

Examens et concours

Brevet des collèges

2016

3 mentions Très bien
4 mentions Bien
1 mention Assez bien